L'espace culturel Lucien Prigent

 

Depuis sa création en 2002, suite de la donation d'un sculpteur finistérien, l'espace culturel Lucien Prigent, situé au cœur du pays de Morlaix, propose une programmation annuelle d’expositions pluridisciplinaires.

 

Situé au cœur de la ville dans une ancienne maison de maître entouré d’un parc paysager de 2ha, l’espace culturel offre plus de 150 m2 de salles d’expositions temporaires.

 

Deux axes prioritaires se dégagent dans les missions du lieu :

 

  • - le soutien à la création et à la diffusion des œuvres.
  • - la sensibilisation à l’art grâce à une politique de médiation active.

 

 

INFOS PRATIQUES

 

Expositions en entrée libre les lundis, mercredis, vendredis, samedis et dimanches de 14h à 17h30 et jusqu'à 18h en juillet.

L’accueil du public scolaire et des groupes est possible en dehors de ces créneaux sur rendez-vous auprès du service culturel.

L’espace culturel est situé parc de Kréac’h Kelenn, rue du Manoir à Landivisiau.

 

contact

 

ELODIE PETTON

chargée de programmation exposition et valorisation du patrimoine

e.petton@ville-landivisiau.fr

02 98 68 67 63

 

 

     

 

 

WANDA SKONIECZNY Damoiselles/Damoiseaux Photographies

DU 20 MAI AU 30 JUIL 2017

EXPOSITION

L’oeuvre de Wanda Skonieczny, artiste photographe autodidacte, touche à la fragilité, celle du temps et de la vie... Une fragilité qui transparaît autant dans les sujets que la matière de ses tirages.
S’inspirant avant tout des êtres qui l’entourent, Wanda Skonieczny qualifie ses photos de formes vivantes. « Depuis toute petite, je suis attirée par les albums de photos souvenirs. J’ai commencé
à travailler sur ma propre famille en m’amusant à composer et recomposer ces images du passé. »
Un peu comme un sculpteur qui de son bloc va extraire un corps, elle creuse patiemment son modèle jusqu’à ce qu’il se révèle, flotte dans l’espace, jusqu’à capter la Vie avec une majuscule, mais sans
point (.)
Ses négatifs (elle travaille en argentique) sont numérisés avant d’être imprimés sur du tissu à la taille réelle des sujets photographiés.
Elle choisit la matière du support en fonction de l’effet recherché : soie, velours, coton… Fluidité, douceur, émotion.
« Le tissu est une sorte de chair que je triture, plisse, couds et recouds. »